L'origine du Cinémagraphe

Je ne vais pas vous faire le pitch habituel pour vous parler de ma passion pour la photo en vous disant que j'ai démarré avec des appareils photos jetables que ma mère m'offrait comme un cadeau de vacances chaque fois que la saison estivale approchait...ou encore qu'elle développait ses photos dans sa salle de bain quand je savais à peine marcher...ça ferait un poil cliché...et pourtant...

Toutes ces anecdotes sont bien à l'origine de la création du Cinémagraphe mais pas seulement...






J'ai débuté la photographie comme tout le monde en prenant des photos de mes proches puis le cercle s'est rapidement agrandit et il a fallut créer une première entreprise à mon nom.


De la photo en extérieur, j'ai souhaité me spécialiser dans le studio, le studio que j'affectionne toujours à ce jour avec BosKa ... tant pour sa partie mise en scène et fine art teinté de pop déjanté que pour les expériences humaines que l'on vit avec les personnes qui nous accompagnent lors de la prise de vue.


Puis est venu la création de l'ASCG photo une association de photographie dans laquelle j'ai pu transmettre mon savoir mais aussi apprendre des autres durant 4 années.


En 2019, je ne me retrouvais plus dans ce que je créais et j'ai pris une année photo sabbatique pour tenter d'imaginer un autre chemin photographique.

Durant cette année, je me suis plongée dans les ouvrages de références ou des artistes afin d'y trouver une nouvelle inspiration...mais rien ne venait...je me suis donc naturellement tournée vers la technique pure...j'ai commencé à créer mes propres objectifs ou à en adapter d'autres afin de partir en quête du rendu unique.


Toujours dans cette quête du rendu unique, début 2021, je me décide à découvrir le drone et son univers.

Après un CATT de Télépilote de drone professionnel au sein de Drone Up Academy , je décide de partir explorer la photographie vue du ciel...un autre point de vue...une autre technique...


Prendre de la hauteur...c'est ce qui résume assez bien mon parcours photographique, j'ai toujours eu à coeur d'analyser pour toujours explorer de nouvelles perspectives.


Sur ma route, j'ai eu la chance de croiser des modèles, des photographes, des prestataires exceptionnels, des professionnels qui restent à ce jour une véritable source d'inspiration, un véritable moteur de créativité.


Le cinémagraphe est né de toutes ces expériences, de toutes ces rencontres et je suis ravie de pouvoir à nouveau mettre mes objectifs, appareil photo, drone à votre service que cela soit pour de l'artistique, de l'évènementiel ou du professionnel.


Amandine

18 vues0 commentaire